Bio

Un allemand au parcours original et atypique,

autodidacte,
voyageur de professions,
rêveur, idéaliste et chercheur éternel.

Je suis arrivé en France en 1988 avec l’idée ferme de changer le cap de ma vie, de devenir clown.
Bien sûr, ça ne s’est pas fait du jour au lendemain. Il y avait là, devant moi, quelques montagnes et vallées, des déserts et des forêts vierges…

Mais devant nous l’histoire n’est jamais écrite et on peut lui inventer des directions, des formes, des couleurs…
et si on garde l’œil vif, on peut parfois apercevoir le hasard qui passe, et peut-être même attraper un bout de chance.

Les commentaires sont fermes